Loading
Notes d'étude
Study Reminders
Support
Text Version

Balance des paiements

Set your study reminders

We will email you at these times to remind you to study.
  • Monday

    -

    7am

    +

    Tuesday

    -

    7am

    +

    Wednesday

    -

    7am

    +

    Thursday

    -

    7am

    +

    Friday

    -

    7am

    +

    Saturday

    -

    7am

    +

    Sunday

    -

    7am

    +

Balance des paiements


Bienvenue à nos amis dans notre cours d'affaires internationales. Donc, dans la dernière classe, nous avions commencé avec le solde de paiement, qui est notre 5ème unité. Et nous avons juste commencé à comprendre ce qui est l'équilibre du paiement et la façon dont il est connecté à l'; vous connaissez la condition économique, l'état de tout droit de pays.
Donc, comme nous l'avons dit, la balance des paiements n'est rien, mais c'est le bilan d'un droit national ; c'est le cas de la RBI ou de la Banque centrale en Inde.
(Référez-vous à la diapositive: 00:58) Donc, le solde du paiement comprend quatre composantes ; nous avons discuté, le premier élément que nous avons couvert est le compte courant et ensuite nous avons un compte de capital, le compte de réserve officiel, les erreurs et les omissions nettes. Et l'équation de la balance des paiements ressemble à cela ; il s'agit donc du solde du compte courant plus le solde du compte de capital plus le solde du compte de réserve officiel plus l'erreur et les omissions nettes.
(Voir Heure de la diapositive: 01:20) Ainsi, à partir d'une donnée récente, vous pouvez voir en 2019, le BOP de l'Inde pour le moment, les données de compte courant ont été rapportées à -14.316 milliards USD en juin 2019. Ainsi, ces enregistrements sont en baisse par rapport au chiffre précédent de moins 4,628 milliards USD pour mars 2019.
Donc, au cours de ce trimestre, elle a encore diminué de près de 10 milliards de dollars US. Les données du compte courant sont mises à jour en moyenne trimestrielle, comme vous pouvez le voir ici, en moyenne moins 10,945 USD milliards de juin 2009 à juin 2019 avec 41 observations. Les données ont atteint un sommet de 317,763 USD, soit un million de dollars US en mars 2016. Donc, ce n'est pas un million, c'est le milliard en fait et le record est bas en décembre 2012.
(Reportez-vous à la diapositive: 02:21) Maintenant, après le compte courant ; nous allons dans le compte de capital. Donc, les comptes de capital, tous les achats et ventes internationaux d'actifs tels que l'argent, les actions, les obligations, etc. Ainsi, le gouvernement, par exemple, initia le droit de générer de l'argent sur le marché. Par exemple, en ce moment, le gouvernement tente de générer des obligations par l'intermédiaire de la CER pour le secteur de l'énergie et d'autres choses.
Nous notons que toute transaction qui entraîne un paiement aux étrangers est inscrite à titre de débit et donne un droit de signature négatif. Toute transaction donnant lieu à un reçu d'un étranger est inscrite à titre de crédit et donne un signe positif. Donc, c'est plus parce que l'argent arrive et c'est moins parce que l'argent est sorti. Le compte de capital implique des entrées et sorties liées à l'investissement à court terme ou à long terme ; il s'agit essentiellement des entrées et sorties de capitaux, à court terme ou à long terme.
Il y a donc des implications différentes ; s'il s'agit d'un emprunt à court terme, les taux d'intérêt seraient différents ; s'il s'agit d'un emprunt à long terme, il serait différent ; il a donc un impact différent également. En grande partie, vous savez pour les investissements à long terme, les emprunts à long terme sont favorisés, et parce qu'ils sont pour une longue période de temps.
Donc, et très rarement général ; c'est tous les deux qu'ils sont importants à court terme par rapport à long terme, mais généralement les emprunts à long terme pour les gros investissements sont favorisés.
L'afflux de capitaux ; le prêt emprunté à la vente d'actifs ou de titres étrangers, les entrées d'IDE etcetera à droite ; ainsi, c'est par le biais de la façon dont l'afflux se produit.
Le flux de capitaux passe par le remboursement, l'achat de titres ou d'actifs étrangers, les sorties d'IDE. Un déficit du compte de capital signifie que l'argent coule à l'extérieur du pays, ce qui indique que la nation augmente sa propriété sur les actifs étrangers, c'est-à-dire lorsque nous disons l'investissement étranger direct à l'extérieur. Supposons, en Inde, quelqu'un, certaines entreprises, vous savez essayer de mettre en place une usine en nous disons l'Afrique, c'est donc un IED réalisé dans le droit de la nation africaine. Donc, il y a un cas de l'argent qui va à l'extérieur.
Ainsi, augmenta la propriété des actifs étrangers et vice versa en cas d'excédent.
(Référez-vous à la diapositive: 04:51) Maintenant, le compte financier a deux principales sous-section ; la première est la propriété intérieure des actifs étrangers qui sont des sorties de fonds. Si cette augmentation augmente, elle soustrait du compte financier parce que l'argent coule du pays pour acheter les actifs.
Comme je l'ai dit, si vous voulez mettre en place une usine en Afrique, afin d'acheter ce bien, l'argent coule du pays. La deuxième partie est la propriété étrangère des actifs nationaux, qui est l'apport en espèces. Si cela augmente, cela ajoute au compte financier d'un pays parce que l'argent circule dans le pays pour payer l'actif. Ainsi, par exemple, si un moteur Ford a lancé une usine à Chennai. Maintenant, c'est un investissement en IDE en Inde, donc l'argent est arrivé, donc il y a un flux d'argent liquide.
(Référez-vous à la diapositive: 05:39) Donc, l'encaisse, le compte de capital ou le compte financier est égal à l'investissement étranger direct plus les investissements de portefeuille plus les autres investissements. Ces trois catégories sont classées en trois catégories: le capital ou le compte financier de ce compte est donc classé en trois catégories, et il s'agit de la somme de ces trois catégories.
Donc, IDE, FPI et autres investissements ; l'IDE fait référence à ce que nous avons fait dans le, vous savez d'autres cours aussi des cours mais, laissez-moi vous rappeler ah ; allez-y. L'IED fait référence à des investissements de capitaux à long terme tels que l'achat ou la construction de machines, de bâtiments, de plantes de fabrication, etc. Ainsi, comme l'exemple de l'IDE, par exemple, quand une entreprise comme je l'ai dit, Ford arrive en Inde ; par exemple, Volkswagen qui démarre sa propre usine, Samsung en démarrage ; vous savez à l'usine à Gurgaon.
Il s'agit donc de cas ou vous connaissez des exemples d'investissements étrangers directs en Inde. Donc, les actifs sont fabriqués en Inde ; il y a donc de l'argent dans le flux. Par contre, le FPI fait référence à l'investissement de capitaux à court terme. Maintenant, ce sont généralement des droits à long terme pour une période de 20 ans, 50 ans, 30 ans, vous savez et ils sont courts ; peut-être pour un an, 2, 3 ; dans les actifs financiers d'un pays étranger tels que des obligations ou des actifs financiers.
Maintenant, si vous regardez ; par exemple, le marché boursier ; notre marché boursier indien est en grande partie touché à cause de cet étranger ; vous connaissez les investissements de portefeuille ; les investisseurs. Maintenant, ce qu'ils font? Ils mettent de l'argent, sur le marché et selon les fluctuations, ils essaieront de faire leurs profits. Le troisième est que les autres investissements comprennent les dépôts bancaires, les investissements en devises, etc. Donc, tous ces trois ensemble ; composent le compte de capital ; c'est donc le long, c'est le court terme.
(Référez-vous à la diapositive: 07:30) Maintenant, quelle est la différence? Permettez-nous, pour certaines personnes, de ne pas être très clairs quant à la différence entre l'IDE et le FPI. Donc, comme je l'ai dit, l'IDE est un investissement à long terme en termes d'actifs. FPI est un investissement à court terme dans, peut-être le marché boursier ou vous pouvez voir par exemple, les actifs financiers, les obligations, les actions, etc.
L'investissement est un actif physique, l'investissement est dans les actifs financiers ; il faut donc que celui-ci soit très clair. L'objectif est d'augmenter la capacité d'entreprise ou la productivité ou de modifier le contrôle de gestion. Alors, quel est l'objectif de l'IDE? Pour augmenter la capacité ou la productivité, alors Ford veut, disons que Nike veut produire ses chaussures en Inde. Ainsi, ils ont mis en place et renforcer les capacités de manière à ce qu'ils puissent produire plus de droits et à moindre coût.
Ici, l'objectif est d'accroître la disponibilité des capitaux ; c'est donc ce que fait l'investisseur de portefeuille étranger? Il investit dans les entreprises et il essaie de rendre les capitaux disponibles à l'; vous connaissez les propriétaires de l'entreprise afin qu'ils puissent l'utiliser mieux et augmenter leur rentabilité.
L'IED mène au transfert de technologie, à l'accès aux marchés et aux intrants de gestion ; c'est ce qui se passe. Lorsqu'un IDE arrive au niveau local, il y a un transfert de technologie, le gain et l'accès à de nouveaux marchés pour le ; vous connaissez l'entreprise qui met en place sa propre usine en Inde par exemple, et elle reçoit une connaissance locale ; les intrants de gestion.
L'IPF n'aboutit qu'à des entrées de capitaux ; la seule chose que fait FPI, c'est qu'elle aide à donner l'argent ou la capitale et que vous savez que cet argent devrait être utilisé de façon productive par les propriétaires de l'entreprise et cela devrait augmenter le produit ; la rentabilité de l'entreprise et ainsi de suite ; ils peuvent aussi en profiter.
Les entrées d'IDE sur le marché primaire ; la mise en place d'une usine, la construction d'une usine, les machines, les flux FPI sur le marché secondaire que nous disons fondamentalement comme le marché boursier. Donc, nous sommes ; les flux FPI sur le marché secondaire signifient qu'ils investissent dans les actions des entreprises ou peut-être que vous connaissez certains produits, certains produits financiers.
L'entrée et la sortie sont un peu difficiles parce que pour mettre en place une plante, il est difficile et même de se rembobin; ce n'est pas aussi facile. Mais, ici, c'est relativement plus facile parce que c'est en termes d'argent en capital ; ainsi, que vous pouvez facilement vendre et retourner ou vous pouvez pomper en plus de l'argent. Donc, le marché aussi fluctue avec l'afflux d'argent.
Donc, comme plus étranger, vous savez que les investisseurs viennent, le marché voit que c'est comme un signe très productif, un signe positif et le sentiment du marché s'améliore.
Mais si les joueurs étrangers prennent leur argent, les investisseurs de détail pensent qu'il y a une sorte de danger et ils aimeraient aussi que vous sachiez sortir du marché. Donc, cela affecte aussi les investisseurs, vous connaissez les sentiments dans une très large mesure.
(Référez-vous à la diapositive: 10:46) Maintenant, prenons un cas ; maintenant c'est le droit d'investissement direct, c'est un droit d'investissement de portefeuille, d'autres investissements dans, disons dans une devise ou quelque chose. Quel est le solde du compte de capital? Le solde du compte de capital est donc très simple. Donc, 1560 + 440 + 300, c'est 2300 à droite. Donc, il s'agit du compte de capital ou du compte financier.
(Reportez-vous à la diapositive: 11:07) Maintenant, quel est le compte de réserve officiel? Le compte de réserve officiel comprend quatre composantes: l'or, la détention de devises étrangères par les autorités, la position de réserve au FMI et les DTS. Maintenant, l'or que nous connaissons tous ; vous savez donc que l'or est un ; est conservé comme un compte de réserve.
Alors, tenir une devise étrangère, donc combien de devises étrangères avons-nous? Par exemple, l'Inde a ah ; aujourd'hui, la réserve étrangère que nous disons est là, la dernière, si à ma connaissance près de 500 milliards de droits, 400, 500 milliards. Donc, combien de devises étrangères vous tiennent pour que cela affecte votre commerce parce que vous pouvez savoir, l'argent peut ; si en cas d'urgence ou quelque chose, vous pouvez utiliser cet argent pour acheter quelque chose, importer quelque chose ou faire quelque chose de bien.
Position de la Réserve au FMI ; maintenant la position de réserve au FMI fait référence aux réserves payées par la nation ; tout en rejoignant le droit du FMI que la nation peut emprunter automatiquement sans la question ah ; en cas de besoin ; c'est-à-dire quand vous vous joignant au FMI, vous mettez une sorte de paiement ; vous en faites un peu d'argent. Maintenant, en cas d'urgence, quand le pays en a besoin ; il peut emprunter de l'argent au FMI.
Ainsi, l'adhésion au FMI permet aux pays d'emprunter des sommes supplémentaires, sous réserve des conditions imposées par le FMI. Donc, il y a un x montant et demain vous voulez x plus ; vous pouvez l'emprunter, mais il y a certaines conditions posées par le FMI. Le quatrième compte de réserve est le DTS, un droit de tirage spécial.
Il s'agit maintenant de réserves internationales créées par le FMI et attribuées aux nations membres, en fonction de leur importance dans le commerce international. Elle n'est pas la même pour tout le monde, elle dépend de ce qui est votre international, de votre réputation du pays ou vous êtes dans le commerce. Il peut être utilisé pour régler les paiements internationaux entre les autorités monétaires de deux pays différents.
(Référez-vous à la diapositive: 13:15) Donc, voyons ça ; maintenant j'en ai apporté un. Ainsi, le DTS est un actif de réserve international créé par le FMI en 1969, pour compléter ses réserves officielles de pays membres. Donc, les pays membres qui sont devenus membres du FMI ; au cas où il y a une urgence, c'est comme un ; vous savez, c'est comme une société. Donc, si quelqu'un veut de l'argent, s'il est membre, il peut prendre, prendre, obtenir l'argent sans aucun problème.
Le DTS a d'abord été défini comme étant l'équivalent de 0,888671 grammes d'or fin, ce qui était à ce moment-même équivalent à 1 dollar américain en 1969. Mais après l'effondrement du système de Bretton Woods, le DTS a été redéfini comme un panier de devises et l'or n'a pas été conservé comme une mesure juste. Alors, quelles sont les devises? Les cinq devises sont le dollar américain, l'euro, le yuan chinois, le yen japonais et la livre sterling, le sterling britannique.
Le panier de DTS est examiné tous les cinq ans ou plus tôt ; en fonction de la condition.
Donc, la situation actuelle ; aujourd'hui, aujourd'hui, à partir d'aujourd'hui ; le seul droit de dessin spécial est égal à 98,16 Indian Rupee, tel que défini par le droit du FMI. Donc, cela variera selon le chiffre 98.16 ; il pourrait être différent pour d'autres pays, les pays membres selon la position du pays dans le commerce international.
Voici un exemple que j'ai apporté ; vous pouvez voir maintenant le dollar américain, l'euro, le chinois Yuan Yen et le sterling. Donc, les poids déterminés lors de l'examen 2015 sont, quels sont les poids? Comme vous avez un poids pour, par exemple, en bourse, vous avez aussi l'ESB, NSE qui est faite sur des poids différents. Par conséquent, les pondérations déterminées lors de l'examen 2015 sont le dollar américain 41,73, Euro 30,93, chinois, 10,92, Japon 8,33, livre sterling 8.09.
Le nombre fixe d'unités de monnaie pour une période de 5 ans ; à partir du 1er octobre 2016, c'est tout cela ; à droite. Donc, c'est ainsi que le DTS est conçu.
(Reportez-vous à la page Heure de la diapositive: 15:35) Le dernier est les erreurs et les omissions ; il s'agit d'une entrée d'équilibrage, maintenant c'est la partie intéressante. Donc, comme nous l'avons dit, comme le solde de paiement est comme un bilan, fait par le RBI ou toute banque centrale.
Donc, pour parvenir à un équilibre, nous avons dit que l'équilibre des échanges pourrait être favorable, mais cela doit nécessairement être équilibré. Il s'agit d'une entrée d'équilibrage qui est nécessaire pour compenser les composants surindiqués ou sous-déclarés. En raison de l'enregistrement des transactions à différents endroits, différents points de temps et différentes méthodes d'évaluation.
Les inscriptions sous forme d'erreurs et d'omissions, en raison d'actions délibérées et de transactions souvent illégales telles que le trafic de drogue, le blanchiment d'argent, etc. Le fait que le système de comptabilité de la balance des paiements soit équilibré, c'est que la balance des paiements doit être équilibrée ; c'est pourquoi il est utile de procéder à cet ajustement. Donc, comme nous l'avons dit, le compte courant plus compte de capital plus les erreurs et les omissions plus les réserves officielles est égal à 0.
(Voir la diapositive: 16:41) Maintenant, prenons cette question ; si toutes les transactions internationales ont été incluses et mesurées avec précision, alors l'écart statistique serait un ; zéro, les flux de capitaux à court terme seulement, positifs seulement, négatifs ou 742 millions ; la réponse est donc zéro à droite ; ainsi, parce que nous disons qu'elle doit être équilibrée.
(Voir la diapositive: 17:07) Laquelle des mesures suivantes constituerait une politique appropriée pour réduire le déficit de la balance des paiements? Une augmentation des dépenses publiques, une baisse du niveau des impôts indirects, une augmentation des taux d'intérêt ou une baisse des taux d'intérêt, qu'est-ce qui devrait être fait?
Pensez-y, la réponse est une augmentation du taux d'intérêt, mais pourquoi c'est une augmentation du taux d'intérêt? Que se passe-il lorsque le taux d'intérêt augmente? Donc, les épargnants gagnent plus, mais ceux qui l'utilisent à une fin quelconque, pour eux, le flux monétaire serait limité à droite. Ainsi, pour réduire le déficit de la balance des paiements, le gouvernement tente d'augmenter les taux d'intérêt.
(Référez-vous à l'heure des diaporama: 17:46) La déclaration de la balance des paiements d'un pays indique si le pays a un excédent ou un déficit de fonds ; nous l'avons vu ; nous avons donc discuté de cette question également. Donc, déficit de la balance des paiements, excédent de la balance des paiements. Donc, maintenant, cette personne n'est pas très heureuse et ici les gens sont très heureux, comme si ça semblait être le droit. Maintenant, regardons le déficit ; le pays importe plus de services de biens et de capitaux qu'il n'exporte, vous importez davantage.
Elle doit emprunter à d'autres pays pour payer ses importations ; elle n'a pas l'argent; elle doit donc, elle doit emprunter. À court terme, cela alimente la croissance économique ; à court terme, la croissance économique se produit, mais à long terme ; elle devra être endet­tant, payer pour la consommation.
Donc, c'est ce qui arrive quand il y a un solde de déficit de paiement, mais quand il y a un solde de l'excédent de paiement. Le pays exporte plus qu'il n'importe ; le pays fournit suffisamment de capital pour payer l'ensemble de la production nationale ; le pays a donc suffisamment de capital.
Un excédent stimule la croissance économique à court terme. Donc, s'il y a un excédent, la croissance économique se produirait bien. À long terme, elle devient trop dépendante de la croissance tirée par les exportations, ce qui n'est pas aussi très bon ; il faut donc trouver un équilibre. À long terme, elle devient trop dépendante des exportations. Ainsi, aujourd'hui, la Chine, par exemple, est une économie de croissance fortement axée sur les exportations.
Donc, si quelque chose de mal arriverait à l'; du côté des exportations ; comme actuellement les États-Unis, la Chine ; vous savez ; une guerre froide est en cours. Ainsi, cette crise économique qui peut se produire peut avoir un effet dévastateur sur l'économie chinoise parce qu'elle est fortement et fortement dépendante de l'exportation; les exportations ont raison.
(Référez-vous à l'heure de la diapositive: 19:36) Alors, prenons cet exemple ; prenons un cas. Donc, ce sont là quelques-uns des détails et ce sont les montants droits dans les crores. Ainsi, l'exportation de marchandises ; 100, les importations de marchandises ; 125, les exportations touristiques ; 90, les importations d'assurances; 80, les revenus reçus de l'étranger; 110, le paiement d'intérêts aux étrangers ; 150, l'augmentation de la propriété intérieure des actifs étrangers 160, l'augmentation de la propriété ; l'actif national de propriété étrangère 200.
En supposant que le transfert unilatéral soit égal à zéro droit, trouvez le solde du commerce de marchandises, les exportations nettes de services, le solde du compte courant et le solde du compte de capital. Je voudrais vous demander, avant de passer à la diapositive suivante, de vous montrer la réponse, de bien vouloir l'essayer seul et ce que vous avez compris jusqu'à présent, vous essayez de résoudre ce problème et de trouver les réponses pour le même droit. Essayez de le faire et puis automatiquement, je vous emportera sur OK.
Alors, allons à la bonne solution et vous pouvez vérifier si vous avez fait le même pas ou pas.
(Voir la diapositive: 20:45) Ainsi, le solde du commerce de marchandises ou les biens d'exportation nets sont égaux à l'exportation moins les importations. Alors, quelle est la quantité? 100 et cela est 125 ; ainsi les exportations étaient de 100, les importations étaient de 125, donc vous avez importé plus ; donc c'est moins 25 ok.
Services d'exportation nets ; voyons donc, combien c'est? 90 moins 80 ; ainsi, les exportations touristiques, les importations d'assurance, 90 moins 80 ; 10 à droite. Revenu net de l'étranger, donc les recettes, 110, les paiements ; 150, c'est moins 40. Ainsi, le solde du compte courant est égal au solde du commerce de marchandises, plus les services d'exportation nets, plus le revenu net provenant de l'étranger, plus les transferts unilatéraux. Donc, on a dit que c'était 0, donc ça veut dire, c'est moins 55.
Donc, le solde de compte courant de ; à ce moment est moins 55 crores à droite.
Solde du compte de capital ; que se passe-il? Est égal à la propriété étrangère des actifs nationaux qui est le flux de trésorerie moins ; la propriété nationale des actifs étrangers ; ainsi de l'argent est sorti ; flux de trésorerie. Donc, disons, vous voyez que l'augmentation de la propriété étrangère de l'actif domestique est de 200 ; c'est de l'argent qui vient parce que la propriété étrangère des actifs nationaux. Donc, la propriété étrangère au fur et à mesure que l'argent est arrivé, ici l'argent est sorti à droite.
(Référez-vous à la diapositive: 22h30) Donc, c'est oui. Donc, si vous le regardez, le flux de trésorerie est de 200 et le flux de trésorerie est de 160 ; le résultat est donc 40 ; ainsi, j'espère que vous avez réussi à le faire avec moi.
Maintenant, diverses causes de déséquilibre dans la balance des paiements ; maintenant, pourquoi, pourquoi il y a un déséquilibre dans la balance des paiements, comment cela affecte et ce qui se passe? Peu de facteurs influent sur la balance des paiements, ils créent un déséquilibre. Le premier est l'inflation, maintenant, comme nous le comprenons tous: qu'est-ce que l'inflation? L'inflation est la hausse des prix des biens et services de base.
Ainsi, les phénomènes d'inflation qui sont des salaires plus élevés, des coûts plus élevés de la matière première, des salaires, etc., rendent les exportations plus coûteuses et diminuent les exportations. Cela conduit à une carence dans le BOP ; le solde du droit de paiement. Ainsi, lorsque le coût du coût des marchandises augmente, les salaires augmentent, de sorte que le coût de la production augmentera aussi automatiquement. Donc, maintenant, vous ; cela conduira à une baisse des droits d'exportation, ce qui fait de la fabrication parce qu'elle devient plus coûteuse, de sorte que cela mène à un déficit.
Un autre point est la fluctuation du taux de change, le taux de change affecte également le BOP. Maintenant, qu'est-ce que c'est? Maintenant, comment le taux de change affecte-il le BOP? Lorsque la valeur de la monnaie d'un pays augmente, les importations deviennent moins chères ; maintenant, comprenons-nous cela. En fait, de nombreux pays ont adopté, comme une stratégie, pour accroître leurs exportations ; l'un étant le Japon, l'autre étant la Chine qui me vient à l'esprit très facilement.
Ce qui se passe ici est le suivant: lorsque la monnaie d'un pays ; vous savez, lorsque la valeur de la monnaie d'un pays augmente, les importations deviennent moins chères ; ainsi, la valeur des importations augmente et la valeur des exportations diminue, ce qui contribue au déséquilibre. Vous voyez par exemple, quand la dévaluation de la monnaie se produit, alors vous savez, l'étranger, le dollar avec le même montant de dollar, maintenant vous pouvez en acheter davantage.
Donc, parce que vous pouvez en acheter davantage ; si les exportations augmentent à droite, lorsque la monnaie est dévaluée, l'exportation s'améliorera à droite ; l'exportation s'améliorera ; l'exportation s'améliorera. Mais quand la monnaie s'apprécie, supposons par rapport au dollar ; disons, le même montant de dollars ; ils peuvent acheter moins ; donc l'exportation chutera, l'exportation chutera. Mais l'importation aura un effet positif ; elle aura un effet positif sur l'importation.
Ici, de l'autre côté ; lorsque le, c'était la dévaluation ou la dépréciation de la monnaie, l'exportation était en croissance, mais les importations devenaient plus coûteuses dans cette condition ; la fluctuation des taux de change a donc un impact très important. La croissance démographique, la croissance incontrôlée de la population se traduit par une baisse de la demande globale.
Maintenant, ce qui est la demande globale, nous avons vu ; la demande globale est la consommation plus les investissements plus ; plus les dépenses du gouvernement plus ; plus les exportations nettes droits. Donc, c'est l'export moins import essentiellement et donc BOP devient négatif. Ainsi, lorsqu'il y a une croissance incontrôlée de la population, il y a une baisse de la demande réelle ou de la demande réelle aussi agrégée de la demande ou de la demande réelle. Donc, ce faux droit, et donc le BOP devient négatif ou négatif.
La réduction de la demande, une baisse de la demande ; pour les marchandises d'un pays à l'étranger, elles réduiront également les exportations, causant ainsi un déséquilibre. Maintenant, par exemple, vous voyez avec l'occidentalisation ; beaucoup de produits locaux ou les dessins qui ont été fabriqués par le, vous savez que les industries locales sont sortis de ah ; vous connaissez la demande. Et les produits, les produits étrangers en provenance d'autres pays comme l'Italie, par exemple, en vous connaissez certains produits ; de différents pays purent, parfum et tout ; ils étaient fortement en demande.
Donc, en raison de ce qui s'est passé? En raison du changement de style, de la tradition ; vous connaissez les habitudes des gens, le ; il y a eu une, ils peuvent être la baisse de la demande pour les biens locaux et une augmentation des biens des entreprises étrangères. Donc, cela peut aussi conduire à un déséquilibre du BOP.
(Référez-vous à la diapositive: 26:41) Le prochain point concerne le coût des relations publiques ; maintenant ce qu'il dit? De nouveaux pays indépendants doivent être mis en place, doivent mettre en place des ambassades et des missions à l'étranger pour créer et entretenir de bonnes relations avec les autres pays. Il s'agit d'une dépense énorme, ce qui fausse également l'; déforme le BOP de façon défavorable.
Ensuite, les facteurs sociaux, les gens d'un pays sous-développé tendent à imiter le profil de la consommation des populations des pays développés ; c'est pourquoi, en raison de cette psychologie, les importations des pays étrangers augmentent qui, encore une fois, se déséquilibrent.
Il est intéressant de noter que c'est ce qui s'est passé en grande partie avec l'Inde, mais de l'autre côté si vous voyez ce qui est arrivé au Japon ; le secteur automobile japonais a connu une croissance sérieuse et énorme ; il a amélioré notre pied pour vous, vous savez dans son commerce juste parce que lorsque la devise a dévalué, les voitures japonaises étaient de moins en moins chères aux propriétaires américains et en conséquence ; il y avait un énorme droit de demande.
Mais quand il s'agit de la consommation réelle, vous savez ; les biens de base par exemple, le style, les produits de luxe et tout ; alors, quand l'économie indienne était en croissance, il y avait une demande pour ces produits de luxe et les produits de type style. Et la jeune génération qui avait un plus grand gain ou que vous connaissez le pouvoir d'achat, elle voulait aller pour les biens étrangers au lieu de l'Inde, des biens localisés en Inde.
Donc, à la suite de cela, cela a aussi conduit à un point de diséquilibre. Enfin, les aspects politiques ; ainsi l'instabilité politique, les relations internationales non cordiales peuvent également avoir un impact très négatif.
La partition, l'unification de la nation, tout cela peut avoir un effet très significatif sur le BOP.
(Référez-vous à la diapositive: 28:28) Maintenant, regardons l'implication, alors quoi, comment, quel est son effet? Il est possible pour chaque pays du monde d'avoir un excédent commercial, si le commerce international est volontaire ; il est alors difficile d'affirmer que les pays en déficit sont lésés et que les pays excédentaires en bénéficient.
Les déficits ne sont pas intrinsèquement mauvais et les excédents ne sont pas nécessairement bons ; il faut comprendre que le solde du paiement, de la balance des paiements que parfois l'argument est que les pays en déficit sont dans une mauvaise situation et que les excédents sont dans une situation positive ou bonne, mais ce n'est pas nécessairement vrai.
(Reportez-vous à la diapositive: 29:08) Que se passe-il si le pays a un déficit de compte courant? Le pays doit emprunter le droit au reste du monde pour financer le déficit du compte courant.
Étant donné que les étrangers accumulent des titres nationaux, la valeur de la monnaie nationale chute, ce qui, à son tour, augmente les exportations nettes que je viens d'expliquer et, par conséquent, les revenus ; ainsi, le Japon et la Chine l'ont largement fait. En outre, les taux d'intérêt nationaux augmentent qui, à leur tour, abaisse les dépenses de consommation et d'investissement, ce qui a un effet pervers sur l'économie. L'augmentation du revenu national, liée aux dépenses, réduira le déficit du compte courant.
Donc, c'est ce qui se passe. Donc, j'espère que vous avez compris à partir de cette conférence d'aujourd'hui que quel est l'équilibre des paiements, quelles sont ses implications et comment cela affecte l'économie?
Donc, toutes ces choses dont nous avons discuté aujourd'hui ; je pense que lorsque vous revenez à la conférence et écoutez ça, vous aurez plus de questions peut-être plus de clarté viendra aussi. Donc, au cas où vous avez des questions, vous pouvez toujours me demander plus tard.
Merci beaucoup.