Loading

Alison's New App is now available on iOS and Android! Download Now

Study Reminders
Support
Text Version

Set your study reminders

We will email you at these times to remind you to study.
  • Monday

    -

    7am

    +

    Tuesday

    -

    7am

    +

    Wednesday

    -

    7am

    +

    Thursday

    -

    7am

    +

    Friday

    -

    7am

    +

    Saturday

    -

    7am

    +

    Sunday

    -

    7am

    +

Donc, pour conclure notre discussion sur le processus de production d'énergie magnétohydrodynamique, le processus de génération d'énergie magnétohydrodynamique nous permet de générer de l'énergie à partir de gaz chauds sans bouger les pièces. Donc, je pense que c'est quelque chose que nous devons souligner ici, normalement nous regardons que vous savez dans n'importe quelle centrale thermique, et ainsi de là, vous êtes en train de regarder une partie mobile. Donc, qu'il doit y avoir une partie mobile, éventuellement, vous aurez à avoir des turbines qui tournent la rotation de la turbine et que la turbine doit être connectée à l'aide d'un arbre et d'un système d'engreneurs à un générateur, et là vous aurez vous savez que vous aurez des conducteurs qui se déplacent par rapport à un champ magnétique et qui génèrent de l'électricité. Donc, à la fin de la journée, il y a beaucoup de pièces mobiles qui sont nécessaires pour convertir l'énergie thermique disponible dans votre flux entrant en électricité dans votre courant sortant du générateur. Donc, typiquement nous avons besoin de ça, mais la méthode magnétohydrodynamique de génération de l'énergie crée une situation, où vous pouvez obtenir l'énergie électrique à partir de l'énergie thermique dans un flux entrant sans avoir de pièces mobiles. Donc, on ne parle pas des électrons et des ions en tant que parties, où ils font essentiellement partie d'un flux de gaz qui se déplace, et donc nous n'avons pas de parties physiques des objets solides qui bouent. Donc, c'est la chose qu'il nécessite de hautes températures, et ici nous essayons de faire de notre mieux pour s'en sortir avec la température la plus raisonnable que nous pouvons aller à sans aller trop haut, normalement vous êtes en train de regarder vous savez si vous êtes en train de regarder beaucoup d'autres matériaux que nous saurions que nous pouvons ioniser vous ne voyez que quelques 1000 degrés centigrades d'exigences pour ioniser, et créer du plasma. Ici vous pouvez vous en sortir avec des températures plus basses parce que vous utilisez du césium et du potassium. Donc, je l'espère, vous pouvez vous en sortir avec une température relativement plus basse dans le schéma d'ionisation, mais c'est encore une température élevée dans le schéma général des choses. Comme je l'ai dit, elle n'est habituellement pas isolée, elle est habituellement combinée à une centrale thermique ordinaire. Mais et il apparaît à l'extrémité supérieure de ce cours d'eau, il apparaît à la première partie de ce cours d'eau, et c'est ainsi que nous choisissons d'abord de l'énergie à partir de ce flux entrant, en utilisant un processus de partie non-mobile, et sans utiliser ce moteur thermique au sens conventionnel, nous obtenons simplement de l'électricité directement de ce flux, et ensuite nous l'envoyons à la centrale thermique. Bien sûr, le ; je veux dire le seul autre problème que nous devons garder à l'esprit est qu'il peut avoir des implications qui sont liées à la toxicité parce que vous aurez certains de ces ions qui se présenteront dans votre flux de sortie, ils seront présents dans le matériau de déchets que vous générez à partir de ce flux, et les cendres qui sortiront auront du césium potassium etcetera. Donc, il se peut que vous devez faire un processus de nettoyage pour les sortir du courant avant de le jeter à jeter les déchets pour ainsi dire, et c'est donc un aspect de cette technologie dont vous devez tenir compte au cours du processus de mise en œuvre.
Donc, c'est quelque chose que vous devez garder à l'esprit. Alors, c'est là que vous connaissez le résumé de l'ampleur du processus de génération d'énergie hydrodynamique. Et comme je l'ai dit, ce n'est pas une espèce très courante que vous connaissez le processus de production d'électricité que nous entendrons beaucoup, et c'est la raison pour laquelle la plupart d'entre nous n'en ont pas entendu parler ; cependant, c'est quelque chose que les gens sont vraiment intéressés et très désireux et en regardant, parce qu'il augmente l'efficacité des centrales électriques existantes. Ainsi, l'efficacité des centrales électriques existantes peut augmenter ; cependant, vous mettez en place une partie supplémentaire de l'usine. Il y a donc un certain coût qui s'y rapporte et vous pouvez aussi avoir besoin de pièces supplémentaires pour nettoyer la cendre après sa génération. Il se peut donc que vous avez besoin de pièces supplémentaires. Donc, il y a des infrastructures dont on a besoin pour le coût de ce qui est présent ici. Donc, ce n'est pas sans conséquences sur les coûts et c'est la raison pour laquelle elle n'est pas vraiment prise en compte parce que les gens regardent d'autres façons dont ils peuvent être au courant de l'amélioration de l'efficacité des centrales électriques. Et dans et étant donné qu'il y a des technologies concurrentes, vous devez examiner l'incidence globale des coûts avant que vous ne puissiez vraiment considérer cela comme quelque chose que vous voulez vraiment pousser, et c'est la raison pour laquelle il n'est toujours pas aussi répandu que je connais bon nombre des autres technologies que nous avons parlé de ok. Donc, c'est notre résumé de la production d'énergie magnétohydrodynamique, et un aperçu de son fonctionnement, et un aperçu de ce qui est le contexte dans lequel nous regardons ce processus de génération. Donc, à présent, la gamme de vous connaissez les activités de production d'énergie et les sources d'énergie non conventionnelles que nous avons discutées dans ce cours. (Référez-vous à la diapositive: 39:50) Je voudrais donc passer quelques minutes pour résumer ce que nous avons fait dans ce cours. Donc, nous avons commencé à savoir avec ce numéro 1 que nous avons fait une introduction initiale où nous avons examiné l'utilisation de l'énergie dans le monde, en particulier, nous avons regardé en détail à vous savez comment il varie d'une nation à l'autre, comment il varie par habitant d'une nation à l'autre, et aussi nous avons examiné différentes choses comme vous savez comment cela varie selon le secteur. Alors, comment le secteur industriel utilise-nous l'énergie pour savoir comment le secteur résidentiel utilise l'énergie, comment le secteur de l'automobile utilise-il l'énergie, quelles nations utilisent plus d'énergie, que vous utilisez moins d'énergie, dans le don de la nation, quelle est la différence dans le mélange d'énergie qu'ils utilisent dans les secteurs qui utilisent plus d'énergie dans des pays spécifiques et ainsi de suite? Donc, beaucoup de détails que nous avons examinés de ce genre de vous connaissez des informations, et nous savons aussi tirer toutes ces informations ensemble en disant que les êtres humains en moyenne utilisent 500 exajoules d'énergie chaque année à droite. Donc, c'est la chose que nous avons vu aussi, c'est l'impact sur l'environnement que nous avons vu que vous savez que cette idée que nous ne faisons pas de différence pour l'environnement est en fait très trompeur que même en l'espace de 50 à 100 ans, vous pouvez facilement doubler la quantité de CO2 dans l'environnement, si vous ne faites rien de différent, si nous continuons de manière actuelle, vous augmenterons la teneur en CO2 de 100% en seulement 50 à 80 ans ce qui est bien de notre vivant, et le fait que vous savez qu'il y a des preuves très solides qui suggèrent que si le CO2 pour cent monte dans la température de l'atmosphère augmente. En fait, nous avons aussi regardé l'idée que vous savez l'information que vous connaissez une planète comme Vénus est si chaude à cause de la quantité de CO2 qui est présente. Donc, il y a des preuves accablantes que le dioxyde de carbone dans l'atmosphère augmente la température, et cette écrasante majorité que vous savez est même un calcul simple vous montre que lorsque vous brûle des combustibles fossiles à la vitesse à laquelle nous sommes actuellement en train de brûler des combustibles fossiles, vous pouvez doubler la quantité de CO2 dans l'atmosphère en vous savez 50 à 80 ans. Et aussi le fait que nous sommes déjà à un niveau de CO2 qui est plus élevé que ce qui a existé dans la planète en 100s de milliers d'années ok. Ainsi, nous avons déjà atteint, au cours des 50 à 100 dernières années, une situation très particulière en ce qui concerne la quantité de CO2 dans l'atmosphère, et nous sommes susceptibles de doubler ce taux au cours des 50 à 80 prochaines années. Donc, c'est le contexte dans lequel nous avons examiné toutes les technologies dont nous avons discuté dans ce cours en gardant à l'esprit qu'il y a ici une implication environnementale majeure, et donc nous devons faire quelque chose à ce sujet. Et les sources d'énergie non conventionnelles nous offrent de nombreuses options qui sont plus propres et, par conséquent, nous devrions les regarder dans ce contexte, nous passons beaucoup de temps à regarder l'énergie solaire parce que, comme nous l'avons dit vous savez que nous ne faisons rien, nous ne faisons rien qui nous tombe déjà la plupart du temps que nous nous plaignons de dire que c'est, si chaud et ainsi de suite et mais c'est l'énergie que nous pouvons exploiter, et si vous pouvez le faire gentiment, alors il est très pratique pour nous que nous ayons l'énergie solaire thermique que nous pouvons exploiter nous avons l'énergie solaire photovoltaïque, que nous pouvons exploiter et que cette énergie nous revient à peu près à environ 1 kilo de watt par mètre Squared qui suit sur nous. Et en fait, chaque heure nous obtenons assez d'énergie du soleil qui dépasse ce qui correspond ou dépasse ce 500 exajoules d'énergie dont nous avons besoin pour toute l'année. Donc, même avec beaucoup d'inefficacités si vous saviez juste comment exploiter l'énergie solaire correctement, toutes nos exigences énergétiques sont prises en charge de manière très agréable. Nous avons ensuite examiné l'énergie éolienne, nous avons examiné différentes formes d'axe horizontal des éoliennes, l'axe vertical des éoliennes, les éoliennes, nous avons regardé les limites de l'efficacité de la turbine éolienne la limite des bits pour ainsi dire, et nous essayons de comprendre ce que nous pouvons faire dans ce contexte, et aussi le fait qu'il s'agit d'une forme très bénigne de capture de l'énergie, c'est indirectement un système basé sur l'énergie solaire parce que l'énergie solaire est ce qui crée les variations de température, ce qui se traduit par ce mouvement de vent à travers le monde. Nous avons examiné la conversion de l'énergie thermique de l'océan, où nous avons essentiellement examiné la différence de température entre la surface supérieure de l'océan, et l'eau qui est d'environ un kilomètre, et il y a assez de différence par rapport à l'ordre d'environ 25 degrés centigrades, et c'est là dans une grande masse thermique cette grande masse thermique qui est assise avec cette différence de température, et alors même si la différence de température n'est pas beaucoup et que vous n'obtiendrez que quelques petites quantités d'énergie, les efficacités sont faibles. Pourtant, parce que c'est juste là, et qu'il n'y a rien d'autre qui soit, c'est une façon très bénigne de pouvoir capturer cette énergie, vous pouvez continuer à le faire et vous pouvez facilement le configurer ; ainsi, vous pouvez obtenir beaucoup d'énergie pour augmenter vos sources d'énergie. Nous A également examiné l'énergie géothermique. Donc, alors que l'OTEC est quelque chose qui n'est vraiment pertinent que pour les gens qui se trouvent dans la zone côtière. L'énergie géothermique est vraiment pertinente pour les gens n'importe où dans le monde Je veux dire, de toute façon, je veux dire que le monde peut utiliser cela, bien sûr, traditionnellement l'utilisation a été plus proche des régions où il y a des failles dans le sous-sol. Donc, que vous pouvez atteindre cette température beaucoup plus tôt, avec beaucoup à des profondeurs beaucoup plus basses, et ensuite en utilisant cette température plus élevée, vous pouvez savoir convertir l'eau en vapeur, et ensuite utiliser cette énergie pour faire fonctionner une turbine. Donc, c'est très propre parce que vous ne brûle pas vraiment de charbon, vous utilisez simplement la chaleur de sous le sol. Donc, c'est l'énergie géothermique que nous avons étudiée à la biomasse implique essentiellement que vous brûle des plantes, des arbres et certains produits de plantes et d'arbres pour générer votre électricité ou les convertir à certains vous savez convertir du maïs à une forme de combustible liquide et ensuite l'utiliser, il a des pour et des contre parce que, comme je l'ai dit sur la main, il est considéré comme propre. Après tout, vous réduiez seulement le carbone qui a déjà été capturé par la plante.
Mais d'un autre côté, vous avez des problèmes tels que vous pouvez libérer beaucoup d'autres gaz ou des gaz dangereux pour l'environnement également dans l'atmosphère, et l'efficacité avec laquelle ces plantes donneront l'énergie ou le bois donnera de l'énergie calorifique peut être moindre, et donc vous pourriez finir par brûler plus de ces plantes. Et aussi vous devez garder à l'esprit que vous savez qu'un arbre prend de 50 à 1000 ans pour grandir et c'est combien de temps il a fallu pour capturer tout ce carbone, et je sais que vous savez comment séquestrer ce carbone pour parler et, mais quand vous le brûle, le même arbre peut être brûlé en 5 minutes en fonction de la plante dans laquelle vous l'utilisez. Donc, vous relâchez le même dioxyde de carbone en 5 minutes ce qui a été capturé en 5 minutes a été libéré en 5 minutes, et c'est exactement le problème que nous avons maintenant, je veux dire que ce n'est pas que nous créons soudainement ce carbone de quelque part, mais tout ce carbone qui a été capturé par l'environnement par la terre pendant des millions d'années est libéré très vite, et ce taux de libération n'est pas accepté, nous ne le capturons pas au rythme auquel nous la libérons. Donc, dans ce contexte, ce n'est pas vous savez très bien l'énergie à former d'énergie à regarder aujourd'hui même si les gens diront que c'est vous savez 0 empreinte carbone et tout ce qu'ils diront, mais c'est le problème que l'échelle de temps n'est pas la même, si vous voulez capturer tout le carbone en 5 minutes vous devez capturer vous savez planter un grand nombre d'arbres, vous devez savoir qu'ils rempliront la planète avec des arbres pour capturer la même quantité de carbone en 5 minutes. Donc, c'est quelque chose que vous devez garder à l'esprit, alors nous avons aussi examiné les piles, et les piles à combustible qui sont des façons intéressantes d'obtenir de l'énergie électrique à partir de l'énergie chimique, et les piles et les piles à combustible sont essentielles dans le grand système de sources d'énergie non conventionnelles parce que la plupart d'entre elles ont besoin de la plupart des autres formes de sources d'énergie non conventionnelles nécessitent un certain stockage d'énergie nécessitent une certaine flexibilité, et comment cette énergie peut être utilisée avec le temps et les piles, et les piles à combustible jouent un rôle très unique et vous connaissez un rôle important dans ce schéma. Nous avons aussi examiné les supercondensateurs et les volants, principalement parce qu'ils offrent une combinaison différente d'énergie spécifique et de puissance spécifique par rapport aux piles ou aux condensateurs simples. Et donc ils remplissent le genre de remplissage des blancs entre les batteries et les condensateurs en termes de service d'une exigence énergétique, et généralement, ils traitent de situations où la transition dans l'énergie est élevée. Donc, vous allez de vous savez que vous êtes soudainement en train d'accélérer un véhicule, en appliquant soudainement des freins à un véhicule, et donc vous voulez capturer l'énergie très rapidement, vous voulez libérer l'énergie très rapidement, puis les batteries sont incapables de faire que les condensateurs sont capables de faire ça, mais seulement pour une très petite fraction de temps. Donc, les supercondensateurs et les roues à flyroues comblent cet écart, ils vous donnent une quantité importante d'énergie libérée sur une période de quelques minutes, et c'est vraiment ce qui est de quelques secondes ; à quelques minutes ce qui est nécessaire pour plusieurs applications où la transition est l'important que nous essayons de couvrir ok. C'est donc le contexte et, enfin, aujourd'hui, nous avons regardé la production d'énergie magnétohydrodynamique, ce que je vous ai dit est une façon intéressante d'augmenter l'efficacité des plantes qui génèrent les centrales électriques qui produisent de l'électricité. Et mais ce n'est toujours pas une façon très courante d'utiliser, mais c'est quelque chose d'intéressant que les gens regardent, et c'est au moins une de ces choses dont nous devrions être conscients parce que cela vous donne des idées peut-être d'autres façons dont les gens peuvent essayer d'améliorer l'efficacité des usines ok. Donc, avec ce que nous concluons ce cours, j'espère que vous l'avez apprécié, j'espère que vous l'avez trouvé bénéfique, et j'espère qu'il vous a donné une très bonne perspective des sources d'énergie non conventionnelles. Je vous remercie.