Loading

The Alison August SALE! 🎉 25% Off PDF Certs & Diplomas!📜 Ends in : : :

Claim Your Discount!

Module 1: Le langage corporel et les manifestations

Study Reminders
Support
Text Version

Set your study reminders

We will email you at these times to remind you to study.
  • Monday

    -

    7am

    +

    Tuesday

    -

    7am

    +

    Wednesday

    -

    7am

    +

    Thursday

    -

    7am

    +

    Friday

    -

    7am

    +

    Saturday

    -

    7am

    +

    Sunday

    -

    7am

    +

Rôle du contact oculaire

Bienvenue aux participants au 5ème module de la première semaine. Dans le module précédent, nous avions introduit Oculesics ou la langue des yeux. Nous avons examiné différents types de gazes. Dans ce module, nous examinerions le rôle des contacts oculaires dans différentes situations interpersonnelles, par exemple, dans la salle de classe ainsi que dans d'autres situations professionnelles comme faire une présentation et faire face à des entrevues. Lors de toute interaction, il est important de garder les yeux de l'autre personne avec laquelle vous parlez.
En fait, le contact visuel fait partie intégrante de l'interaction humaine, d'une façon qu'on a trouvé qu'il est câblé dans notre système. Si nous sommes capables de garder le regard d'une personne au cours de notre interaction, nous constatons qu'elle se traduit par une meilleure conservation du contenu. En même temps, nous sommes en mesure d'expliquer nos idées de manière plus efficace et d'obtenir une rétroaction immédiate. Si vous êtes capable de déplacer automatiquement l'attention dans le sens d'un regard d'une autre personne, il en résulte aussi que les deux personnes regardent la même chose et participent à la même chose.
Nous verrons comment, au cours de l'un et de l'autre dialogue, ainsi que dans le cadre d'un petit groupe, cette compétence est utile. Ce phénomène d'attention conjointe facilite le développement de la langue ainsi que la cognition sociale, en particulier chez les jeunes enfants.
Dans le module précédent, nous avions fait référence à la programmation linguistique Neuro. Les théoriciens travaillant dans le domaine de la NLP suggèrent que les mouvements oculaires naturels qui accompagnent les processus de pensée ne sont jamais aléatoires. Ces mouvements oculaires sont plutôt corrélés au contenu que nous pensons ainsi qu'à l'ensemble de ces réflexions. Le niveau de contact visuel ainsi que dans certaines situations et le manque absolu de contact visuel reflètent le fonctionnement psychiatrique ou neurologique des personnes.
Dans diverses revues médicales, cet aspect a été commenté et les conclusions ultérieures les ont corroborées également dans des situations professionnelles. Les chercheurs médicaux ont constaté que parmi les personnes déprimées ou anxieuses ou psychotiques, il est difficile de maintenir un contact visuel bon et fréquent.
De même, les personnes qui ont un trouble défici de l'attention ou une hyperactivité sont fréquemment observées pour analyser rapidement l'environnement dans un seul regard. Dans les relations thérapeutiques, un bon contact visuel est associé à une meilleure et plus réussie reconnaissance des distances psychologiques chez les patients. Nous pouvons également dire que ces tendances se reflètent dans notre salle de classe également lorsque nous avons recours à une classe ainsi qu'à d'autres paramètres interpersonnels professionnels. Ces résultats sont tout aussi bien dans les situations de classe.
Nous savons tous sur la base de notre expérience que, en tant qu'enseignants, nous pourrions regarder n'importe où dans la salle de classe à tout moment, mais les élèves ont tendance à en apprendre davantage sur les enseignants qui, selon eux, essaient de maintenir un contact visuel avec eux. Et ils sont automatiquement plutôt ennuyeux avec les personnes qui font référence à leurs notes en continu ou simplement écrire sur le tableau noir sans maintenir un contact visuel.
Manusov et Patterson ont réfléchi au comportement oculaire potentiellement important des enseignants qu'ils ont appelé le "stare de l'enseignant" et nous l'utilisons souvent pour gérer le comportement des classes des élèves. En même temps, nous constatons que nous pouvons éviter une attribution hostile inutile avec des pupilles indisciplinée en considérant la proximité ainsi qu'un bref contact visuel avec eux. Toutefois, dans le même temps, il est important d'éviter que le contact visuel inutilement prolongé avec une personne donnée soit trop long, il peut y avoir une perception d'hostilité ou de menace ou, en même temps, rendre la personne inutilement
Défensif.
Les contacts avec les yeux sont également importants au cours des discussions en groupe. Lors de discussions en groupe et d'autres discussions publiques, nous constatons que l'agencement physique des sièges est très méticuleusement conçu. Il devrait être conçu de manière à ce que tous ces orateurs puissent se regarder mutuellement maintenir un contact visuel positif avec tous les autres participants du panel, ainsi qu'un contact visuel sans obstacles avec le public également.
Ici, dans le tableau donné, nous pouvons sentir que les panélistes sont assis dans un demi-cercle devant le public, puis, en même temps, il y a des tentes de nom de papier appropriées en face de chaque haut-parleur et l'éclairage est également suffisamment lumineux. En comparaison avec ces arrangements de sièges où un contact visuel positif est encouragé, nous pouvons aussi regarder certaines autres images où le contact visuel n'est pas complètement possible.
Dans cette image nous trouvons que la décor ou la mise-en-scène est très bien fait il y a une belle scène où il y a des chaises confortables, il y a des tables basses, que la vue avec le public n'est pas obstruée. Mais les chaises ont été mises en ligne droite, de sorte que les orateurs ne sont pas en mesure d'avoir un contact visuel entre eux pendant qu'ils participent.
Le niveau de participation ainsi que l'enthousiasme des orateurs seraient automatiquement affectés dans cette situation. Ces deux arrangements de sièges différents véhiculont automatiquement l'importance du contact visuel dans ce type de situation.
Le contact visuel est tout aussi important dans toutes les situations d'entrevue. En fait, on peut dire qu'un contact visuel direct et positif peut souvent faire la différence entre une sélection ou un rejet. Les Eyes indiquent le niveau de notre intérêt ; ils indiquent également le niveau de notre confiance ainsi que le niveau de préparation professionnelle au cours de notre interaction.
Un contact visuel positif suggère un intérêt aussi bien que la préparation de la part du candidat ainsi qu'il suggère que la personne est attentive aux employeurs, le temps et l'énergie et est tout à fait prête à l'apprécier et cela se reflète non seulement avec l'aide des réponses, mais aussi avec l'aide des yeux le niveau des yeux véhicule la confiance.
Donc, si un candidat au cours d'une entrevue regarde les chaussures ou l'accent sur la table, alors ce type de direction de regard véhicule un manque de confiance moins bien préparé ainsi que la nervosité de sa part. En même temps, le contact visuel d'une manière positive et sûre envoie le message que le candidat est entièrement préparé.
Pendant les entrevues, les candidats se confondu parfois avec la maison qu'ils ont à maintenir le contact visuel.
S'ils sont interrogés par un groupe de personnes, alors ne devraient-ils se concentrer que sur la personne qui pose la question ou s'ils doivent regarder l'équipe complète. Je suggère que l'on se concentre automatiquement davantage sur la personne qui a posé la question, mais pendant qu'elle répond, elle devrait également maintenir un contact visuel égal avec le reste des membres de l'équipe.
Un contact visuel positif au cours des entrevues montre l'honnêteté ainsi que les intérêts et les intentions du candidat. Bien qu'il soit bon et conseillé de faire un contact visuel positif, il faut aussi être prudent de ne pas introduire un changement soudain dans le contact visuel. Par exemple, vous avez fait face au jury d'entrevue avec un contact visuel positif, mais soudainement en réponse à une question particulière que vous commencez à clignoter ou vous commencez à éviter le regard, alors il enverrait des messages négatifs immédiatement. S'il ne s'agit pas de toute la candidature, alors certainement sur ce point particulier où vous avez commencé à clignoter ou à éviter le regard.
Certaines personnes ont une étincelle particulière dans leurs yeux ; les yeux brillent et souvent nous trouvons que l'éclat ou un éclat est associé au niveau de préparation. Si un candidat est bien préparé et qu'il est convaincu que la réponse qu'il fournit est correcte, alors automatiquement il y aura de l'éclat et de la confiance dans les yeux. Cet éclat et un éclat permettent à l'intervieweur de penser que ce dont vous parlez est en fait un aspect dans lequel vous êtes intéressé et en même temps que vous êtes révélateur et dont vous êtes fier.
Il est important que, lorsque vous donniez des informations sur vos réalisations, sur votre expérience passée ou sur votre excellence académique, vous devez vous donner un certain niveau de confiance et de saupoudrer dans les yeux. C'est une source d'inspiration pour l'employeur qui peut penser qu'il s'agit d'un candidat qui est vraiment intéressé par le poste.
Le contact visuel est souvent lié à la question de la confiance parce que, en tant que société, nous avons appris dès l'enfance que quelqu'un qui s'en prend au cours de la conversation, tout en répondant à une question n'est pas une personne que nous pouvons facilement faire confiance. Et donc, dans les contacts que nous avons déjà décidés pour ce dialogue de langage corporel au cours de ce cours, le contact visuel est définitivement lié à la question de la confiance. Il est également lié aux bonnes manières et à la likeability dans certains pays par exemple, au Japon, dans les configurations traditionnelles, les gens sont encore encouragés à éviter un contact visuel direct qui peut parfois être compris comme étant grossier.
Par rapport à cela aux États-Unis nous trouvons que la franchise du regard est toujours préférée. Bien qu'il soit bon d'être conscient des différences culturelles qui existent et que l'on devrait être sensible à ces différences. Il est également important que le regard du regard soit de plus en plus considéré comme une exposition une fois un niveau de confiance et d'ouverture. Au cours de notre conversation, il est important que nous maintenons continuellement un contact visuel direct. Il est parfois possible que, pour réfléchir à quelque chose ou pour organiser nos idées, nous nous éloignons de l'exposition d'une pensée inversé pendant quelques secondes et c'est tout à fait juste.
Donc, c'est une partie du contact visuel direct et il ne faut pas penser que même si vous êtes en train de regarder en dehors pendant quelques secondes pour réorganiser vos idées, c'est quelque chose de négatif. Lors d'une présentation ainsi que pendant une conversation d'une à une, il est important de captiver les yeux de la personne avec qui vous parlez.
Pour contrôler le regard d'une personne avec laquelle vous interagez avec parfois un stylo ou un pointeur peut être utilisé pendant la présentation. Pendant que vous parlez à une personne et que vous trouvez que l'autre personne regarde d'autres endroits qui indiquent qu'il ou elle pourrait ne pas être très intéressé par ce que vous dites ou est occupé dans ses propres pensées.
Ensuite, il fonctionne parfois comme une bonne stratégie, vous pouvez utiliser un stylo ou un pointeur, amener progressivement cela devant les yeux de cette personne, progressivement vous constateriez que les yeux de cette personne sont concentrés sur ce stylo et progressivement ce stylo peut être apporté au point que vous voulez illustrer.
Donc, vous découvrirez que progressivement en captivant les yeux de l'autre personne, vous serez en mesure de faire en sorte que l'autre personne regarde le point que vous voulez mettre en évidence. Cela est important non seulement lors de ce type de présentations où vous affichez quelque chose sur un type de tableau ou un écran, mais il est tout aussi important lorsque vous affichez quelque chose sur un morceau de papier à quelqu'un.
La même stratégie fonctionne pendant ce type de dialogues aussi cette image particulière que j'ai prise des LNP l'illustre de manière très significative. Comme vous pouvez le voir dans la 1ère image, l'orateur essaie de s'assurer que le regard est déplacé vers l'extrémité du stylo et ensuite dans la deuxième image, la personne a progressivement apporté le stylo au point dans le livre ou dans le cahier où la personne doit se concentrer.
Ainsi, contrôler les yeux pendant le dialogue contrôle également les schémas de pensée de l'autre personne. Dans d'autres situations de la parole publique, ainsi que lors de toute interaction sociale où l'on se trouve dans une position officielle présentant quelque chose.
Le maintien d'un contact visuel est très important, souvent, nous devons faire des présentations lors de conférences et nous pouvons nous poser plusieurs questions. Tout en répondant à ces questions, il est important d'avoir un contact visuel positif pour établir la confiance et attirer l'attention du public. Dans ces situations, il est conseillé de faire participer l'ensemble du corps à l'ouverture de tout le corps vers le public, de manière à ce que la personne ait l'impression que vous vous tournez réellement pour regarder la personne écouter la question, qui est posée et ensuite répondre à cette question.
Ces suggestions aident une personne à penser que vous êtes vraiment intéressé par la question qui a été posée. Dans la vidéo particulière, vous découvrirez que ces aspects de l'ouverture du corps ainsi que le maintien du contact visuel se font très bien.
Il est reconnu dans le monde entier pour avoir fait sentir les gens même lorsqu'il leur parle d'une ligne lorsqu'il se réveille la main. Il leur fait sentir qu'ils sont la seule personne dans la pièce comme il y a une personne qu'il se soucie le plus et les gens se demandent toujours, ce que c'est que cela crée cet effet ; mon hypothèse ma thèse si vous le voulez c'est son contact visuel.
Je pense gouverneur d'un petit état pendant 12 ans, je vais vous dire comment ça m'a affecté chaque année le congrès et le président a signé des lois qui font un maquillage. Donc, la première chose que vous remarquerez et tout au long de cela, c'est que 90 à 95% du temps que Bill Clinton parle, il regarde directement cette femme. Il est en contact visuel avec elle.
Beaucoup de gens ont du mal à faire ça ; quand ils sont à l'écoute, ils n'ont aucun problème à regarder quelqu'un dans les yeux, mais quand il vient le temps de parler ils sont très mal à l'aise avec ça, ils ne peuvent pas penser que l'une des choses que Bill Clinton fait très bien est quand il brise le contact visuel n'est pas une chose brutale.
En fait, alors qu'il s'éloigne de cette femme, il signifie avec son corps d'abord qu'il est sur le point de partir en déplaçant son poids continue de parler pendant quelques secondes de plus et seulement alors il regarde. Donc, de cette façon, le contact visuel n'est pas immédiatement brisé, il est sur le point de s'enrouler, ce qu'il dit et ses semblables dire au revoir. Donc, elle sait que c'est fini. Alors, tout comme.
Donc, la plupart des gens travaillent plus dur pour moins d'argent qu'il y a 10 ans, c'est parce que nous sommes en proie à une théorie économique qui a échoué et que vous êtes sur le point de faire mieux d'être sur le genre de théorie économique que vous voulez pas seulement les gens dire que je veux le réparer, mais ce que nous allons faire, mais je pense que nous devons investir en Amérique Donc, il commence à déplacer son corps ici, vous pouvez voir qu'il est sur le point de partir.
De l'emploi, l'éducation américaine contrôle les coûts des soins de santé américains et rassemble à nouveau le peuple américain.
Nous avons parlé de l'importance d'un contact visuel positif et positif, mais nous avons trop insisté sur le contact visuel au cours du premier contact.
Il arrive parfois que le communicateur crée un certain degré d'inconfort et qu'on éprouve une certaine appréhension à l'égard de cette pression qui consiste à maintenir un contact visuel positif et positif, tout en faisant une présentation en participant à des entrevues de groupe ou à des séances de remue-méninges.
Et par conséquent, cette pression nous ferait en quelque sorte fidgeting et, par conséquent, il a été remarqué qu'il s'agit de personnes qui sont très conscientes du fait qu'elles doivent maintenir un contact visuel et qu'elles sont toujours là dans l'impossibilité de le faire, elle entraîne également des postures de corps négatives.
Quelles stratégies pouvons-nous adopter pour éviter la distinction?
Pour éviter ces situations, les gens essaient parfois de prendre un objet aléatoire, par exemple, un poids de papier couché sur la table, puis ils continuent à le regarder.
En fait, ils peuvent finir par parler à un poids en papier au lieu de parler à l'intervieweur.
Cependant, s'il y a un contact visuel négatif, une trop grande part d'un contact visuel est également mauvaise si elle n'est pas pire. Si quelqu'un regarde profondément dans les yeux des intervieweurs, toute l'interview peut finir avec un minimum de clignotement et créer une impression de force sur l'autre
Personne.
Afin d'éviter ces deux situations extrêmes, nous devrions essayer de planifier et de nous préparer à un milieu heureux. Je voudrais mentionner un truc que j'ai trouvé très efficace il a été mentionné pour la première fois par la dale Carnegie et l'astuce est très simple ; cela signifie que vous devez regarder les yeux des interviewers assez longtemps pour enregistrer la couleur des yeux des intervieweurs. Pour une raison quelconque cette fraction de secondes de contact visuel permet à une personne de penser que vous n'hésitez pas à faire un contact visuel positif et souvent elle aide les personnes qui se sentent maladoues à maintenir un contact visuel approprié.
Le maintien d'un contact visuel pendant les présentations peut être assez délicat, surtout si la taille de l'auditoire est assez grande ; évidemment, on ne peut pas regarder tout le monde, certaines stratégies peuvent donc être utilisées. Une stratégie particulière consiste à regarder le haut de la tête à la première rangée de personnes qui sont assises dans la salle.
Par exemple, vous pouvez regarder la première rangée, mais au lieu de regarder dans leurs yeux, vous pouvez essayer de regarder quelques pouces de plus que la tête par exemple ou la compagnie aérienne, et ensuite les gens qui sont assis sur le dos rose penseraient automatiquement que vous essayez de les regarder aussi bien que les gens de première ligne. Une autre astuce consiste à penser que le public est assis dans une formation de Z. Avec l'aide des yeux, vous essayez de contempler les gens qui font une Z et différents points de cette Z vous permettent de maintenir un contact visuel positif avec différentes sections du peuple.
Tout en faisant de la Z avec vos yeux, il est également important de regarder de près certaines sections de l'auditoire une fois et deux fois plus ou moins le regard en fonction de la pertinence du contenu. Alors que nous faisons un contact visuel avec un contact visuel positif, il est également important d'apprendre que le contact avec le visage entier doit également être accompagné de celui-ci. Comme nous le verrons plus loin dans nos discussions sur le langage corporel, l'ensemble du contact face qui dans les corps les sourires aussi bien que les noeuds en fonction du contenu intègre également un sentiment de positivité parmi le public en particulier lors des sessions d'interaction.
En même temps, si vous êtes debout sur le virage à gauche, alors vous devez aussi rattacher un point ou une personne réel ou imaginaire à chaque coin du groupe, puis en conservant différents types de contacts pour les yeux, vous constateriez que vous pouvez créer cette impression parmi le public que vous examinez un plus grand nombre d'entre eux. Et même si nous ne sommes pas en mesure de maintenir un contact visuel direct avec un large public, il est absolument essentiel de faire passer cette impression que nous avons cette volonté de maintenir ce contact visuel et, en fait, nous maintenons ce contact visuel dans la situation donnée.
Des contacts inadéquats avec les yeux se produisent dans des situations très difficiles. En fait, l'importance du contact visuel a été adaptée dans différentes émissions de télévision pour créer des moments hilarants. Certains d'entre vous connaissent peut-être les célèbres amis de la sitcom américaine, qui ont été diffusés entre 1994 et 2004 pendant 10 saisons sur la chaîne de télévision NBC. C'est une histoire qui est basée sur six amis et dans ce clipping particulier vous pouvez regarder quelques moments hilarants quand différents amis essaient d'incorporer un contact visuel parfois trop de contact visuel et parfois très peu de contact visuel.
Il existe trois principales caractéristiques du débit des sédiments, chacune de ces théories pouvant être subdivisée.
Ses excuses pour le visage que vous connaissez le regardent dans les yeux, je sais que je pourrais obtenir.
Je ne sais pas.
Je vous le dis, je peux le faire.
Vous pouvez le faire.
Hé, écoutez les gars que nous ressentons vraiment terrible. (Le contact visuel ne lui regarde pas ne le regarde pas.
Venez sur vous, nous voulons que vous sachiez que nous sommes très désolons.
Alors que dans des situations interactives un contact visuel positif est important, il est également utile pour nous de comprendre ce que signifient pour nous différents types de regards et de regards. Voyons le regard latéral et quels sont les différents messages qu'il peut communiquer. Il peut communiquer un sentiment d'hostilité, d'incertitude ou de suspicion et, en même temps, il peut également suggérer d'être intéressé par l'autre personne. Pour comprendre ce qui est exactement l'émotion qui est véhiculée, nous devons regarder le comportement kinesthésique qui l'accompagne.
Si c'est l'émotion de l'hostilité et de la suspicion qui est transmise, vous constateriez que la tête s'éloignerait, les sourcils s'éloigneraient, les lignes apparairaient sur le front, la bouche sera drupe et ira critique. En même temps quelqu'un est intéressé, puis le cou peut être exposé, la tête peut être inclinée les sourcils peuvent être élevés, il peut y avoir un petit sourire et souvent tu trouverais que cela est compris comme un signal de cour aussi.
Donc, vous constateriez que pour comprendre le regard et son importance, il est impératif que nous examinions également les interprétations des signaux du corps qui l'accompagnent. Comme nous l'avons déjà dit, un signal non verbal isolé particulier est comme un mot isolé qui peut avoir des significations différentes. Ce n'est que lorsque nous regardons le groupe de mouvements cinématiques que nous sommes en mesure de fixer le sens en le mettant dans une phrase.
De même, vous constateriez que le clignement prolongé se produit également d'une manière inconsciente.
Il peut se produire lorsque l'une ou l'autre personne est engrossi dans sa propre pensée et veut couper de toute la situation ou, d'autre part, veut en bloquer d'autres à partir de la vue et de la cogniité elle-même.
Le clignement prolongé suggère que le cerveau ne veut pas tolérer de traiter avec l'autre personne qui parle ou que la personne n'est pas intéressé par le contenu du tout le trouve extrêmement douloureux. Donc, vous découvrirez que les yeux fermés automatiquement pendant deux ou trois secondes sont encore plus longs et cette vue reste fermée car une personne veut vous retirer momentanément de son esprit nous pouvons comprendre que c'est un regard négatif. Examinons d'autres exemples de yeux sombres, d'yeux tamisés ou même d'évitement du regard.
Les yeux fouettants suggèrent le regard dans lequel une personne entre dans la pièce et veut soudain vérifier ce qui se passe dans la pièce dans un seul regard. Parfois, vous constateriez que je suggère l'autorité d'une personne en autorité qui est entrée dans la salle et qui veut savoir ce que tout le monde fait ou en même temps dans des situations de nervosité extrême, lorsque le cerveau tente de chercher une voie de fuite possible. Dans ces situations si elle est suggérée et authentifiée par le reste des signaux cinématiques, elle révèle l'insécurité d'un
Personne.
Les yeux de foudre sont aussi associés au comportement de la ligne des gens, cependant les recherches nous disent que les menteurs pratiqués ont appris à tenir le regard pendant une plus longue période. Donc, tenir le regard pour une période inutilement plus longue ainsi que des yeux sombres me laissent penser que la personne ment. En même temps, les yeux empilés suggèrent une action visant à garder les yeux fermés pendant des périodes prolongées, c'est-à-dire que nous ne voulons pas dire ce qui est exactement dans notre esprit.
Et tous ensemble, l'évitement du regard est normalement associé à des émotions négatives, une personne peut être nerveuse peut être nerveuse vouloir éviter l'autre personne, veut montrer la colère, etc. ou la supériorité. Cependant, vous constateriez que parfois, l'évitement du regard peut aussi être associé à l'intention de devenir une personne plus subalterne ou, parfois, il peut être en excuse de réduire l'anxiété et l'intensité de façon à désamorcer une situation.
Nous avons donc examiné différents types de contacts oculaires où un contact visuel positif est très important pour nous. Un contact visuel négatif ou collé passe également sur des associations négatives pour nous. Cependant, je me retirerais de ce fait que pour faire la véritable interprétation du comportement des oculesques. Il est important de l'authentifier en examinant également d'autres signaux associés.
Très intéressant, nous vous suggérons de voir comment les yeux sont reliés à d'autres signaux du langage corporel et comment ils nous aident à parvenir à une conclusion particulière.
Ici, je voudrais également souligner qu'il y a une variation entre la vitesse de la parole et la vitesse de compréhension. Normalement, nous avons la capacité d'écouter quelque 650 à 700 mots par minute et je parle de personnes peu instruite. Cependant, le taux d'un discours est relativement lent, nous ne pouvons normalement pas parler plus de 150 mots par minute. Nous parlons plus de mots que cela, alors le discours deviendrait trop rapide et le public ne serait pas capable de comprendre correctement.
Par conséquent, nous constatons que les auditeurs moyens ont les trois quarts du temps d'écoute et qu'ils s'en servent automatiquement pour évaluer le contenu de ce qui est fixé, pour se concentrer sur les signaux de la cinématique, pour regarder les yeux, pour accepter le rejet ou le concours de ce qui est en train d'être établi. Et souvent vous constateriez que les étudiants impatients ainsi que les participants impatients dans tout dialogue professionnel, peuvent interrompre l'orateur pour poser les questions et cela est normalement fait pour ramasser les accompagnements non verbaux de la parole.
Si l'auditeur s'éloigne de l'orateur pendant l'exposé ou la présentation, il suggère que l'auditeur n'est pas nécessairement d'accord avec le contenu ou émet certaines réserves à son sujet. L'examen de l'orateur au cours de la conférence suggère également un intérêt et un accord. Si un conférencier regarde le public, il suggère la confiance avec le contenu ainsi qu'une ouverture pour partager le contenu avec le public.
Toutefois, si l'orateur s'éloigne de l'auditoire, il suggère que la personne n'a pas confiance dans le contenu ou qu'elle veut éviter d'autres questions ou en même temps essayer de cacher certains sentiments. Dans certains cas, en particulier dans les situations professionnelles, un statut est également important. Les personnes ayant un statut supérieur ont un aspect relativement moins important alors qu'elles doivent écouter ce que d'autres personnes disent et qu'elles regardent leurs subordonnés de plus en plus pendant qu'elles leur parlent ou qu'elles transmettent certaines instructions à leurs subordonnés. Ainsi, le regroupement avec d'autres signaux non verbaux est important, comme nous l'avons déjà vu dans la vidéo précédente.
Nous avons fait référence à la programmation linguistique neuro dans notre module précédent. Il a été initié par le Docteur Richard Bandler et le Docteur John Grinder et nous pouvons voir que c'est comme apprendre la langue de notre propre esprit. Ils ont authentifié avec l'aide de leur recherche que le mouvement aléatoire des yeux indique les processus de fond qui traversent l'esprit de l'orateur, puis cela se reflète dans la direction du regard. Dans notre module précédent, nous en avons discuté en détail et si vous examinez attentivement ce diagramme, vous constateriez qu'il s'agit d'informations complémentaires à ce sujet.
Ce diagramme présente également les conclusions de la NLP qui sont utiles pour nous et on nous dit ce qui peut être les indications, si la personne regarde une direction particulière. Vous constateriez que les directions de gauche et de droite sont révélatrices de différents types de pensée.
Procédures.
Bien que la NLP comme science ait été établie relativement récemment, nous trouvons que les premières indications de la NLP sont trouvées dans William James treatise Principles of Psychology qui a été publié en 1890. Un étudiant de la littérature en général est familier avec ce travail parce que c'est ce travail qui, pour la première fois, a également mentionné le flux de phrase de
La conscience.
William James avait à l'origine documenté l'association des mouvements oculaires avec les processus de pensée et il avait décrit dans les principes de la psychologie qu'une simple réflexion sur une image visuelle causée par la fluctuation des pressions, des convergences, des divergences et des accommodements dans les globes oculaires. Cependant, cette idée était restée en sommeil jusqu'à 1970.
La vidéo que nous jouerions en ce moment résume les résultats de base de la NLP en ce qui concerne le contact visuel.
Nous avons des informations différentes dans différentes parties de notre cerveau et, en général, lorsque nous pensons à un type particulier d'information, nos yeux vont dans une direction particulière. Demandez à la plupart des gens à propos d'une mémoire qu'ils peuvent se rappeler visuellement dans leur cerveau et qu'il peut s'agir d'une mémoire d'enfance, quand ils jouaient dans la partie d'amis qu'ils regarderont vers le haut et vers la gauche lorsqu'ils se souviendront de la mémoire. Mais si vous demandez aux gens des choses linéaires comme les statistiques de données, demandez-leur d'ajouter des chiffres qu'ils vont très souvent regarder vers le haut et vers la droite.
Les gens qui sont bouleversé par le sentiment d'émotion sont ici et à droite, alors que nous voyons souvent des gens quand ils parlent à eux-mêmes, qu'ils vont regarder vers le bas et vers la gauche alors qu'ils formulent une réponse à quelque chose. Il y a aussi l'horizontal qui est votre canal audio. Si vous êtes chez vous tard dans la nuit 3 O horloge le matin et que vous entenez un bruit dehors.
Si c'est les chats qui jouent avec des bacs ou quelque chose que vous connaissez le son de vous êtes assez souvent regarder vers le côté gauche parce que c'est votre site de rappel son un son que vous comprenez, alors vous savez, cependant, si son un est un son que vous ne comprenez pas et que vous ne savez pas que vous regardez à droite et essayez de faire quoi.
Donc, avec cela, nous terminons notre discussion sur les oculesques ; cependant, plus tard, quand nous regarderont le regroupement de différents types de signaux de kinésique, nous faisons référence à certains gazes une fois de plus.
Je vous remercie.